Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Service de Formation Continue
PDF
Certification FCU

5B@SU : Biofilms, Biofouling, Bioencrassements, Biosalissures. Quelles (Bio) solutions ?

Résumé

Type de certification

  • Formation qualifiante

Thématique

  • Biotechnologies

Composante(s)

Etablissements partenaires

Présentation

Code FC

  • X010

Objectifs

Objectif général  :

  • Acquérir les connaissances sur la nature microbiologique des biofilms pour les analyser dans toute leur complexité.
  • Etre en capacité d’échanger avec les experts et scientifiques pour choisir et développer les solutions antifouling personnalisées et sélectionner les stratégies antifouling actuellement disponibles sur le marché les plus adaptées à leur contexte industriel.

Objectifs opérationnels / Compétences attendues

A l’issue du stage, les participants seront en capacité de :

  • Comprendre comment caractériser la diversité microbiologique dans des biofilms.
  • Identifier les mécanismes clefs qui conduisent à leur croissance dans de nombreux environnements.
  • Évaluer et sélectionner les meilleures stratégies antifouling pour lutter contre leur croissance.
  • Connaitre les biosolutions actuellement développées et testées en laboratoire.

 

Contenu

Jour 1 : Analyse de la composition et du fonctionnement des biofilms

  • Les bioencrassements, biosalissures, biofilms : leur nature, leur diversité, leur composition microbiologique, les outils classiques et innovants pour les caractériser (séquençage haut débit, cultures innovantes…)
  • Les mécanismes clefs responsables de la formation des bioencrassements et de leurs activités néfastes

Jour 2 :  Méthodes de lutte contre les biofilms : maitriser ou éliminer ?

  • Les méthodes de lutte innovantes contre les biofilms et les biosolutions en développement ou disponibles sur le marché : intérêts, limites, couplage avec les méthodes classiques.
  • Analyses de cas d’études concrets (les cas pratiques seront sélectionnés selon deux critères de choix : l’adaptation aux problématiques rencontrées par les participants et la pertinence pédagogique)
  • Évaluation des compétences acquises
  • Bilan de la formation

Méthodes Pédagogiques :

Apports théoriques, illustrés d’exemples concrets, mises en situations, et échanges en dynamique de groupe, à partir de cas pratiques, issus de secteurs industriels variés. Une évaluation des acquis est proposée aux participants en fin de stage, pour obtenir une attestation des compétences acquises.

 

Effectif minimal

  • 6

Effectif maximal

  • 15

Présentation

La lutte contre les biofilms (parfois nommés biosalissures ou bioencrassements) constitue un enjeu industriel et économique majeur dans tous les secteurs d’activités  (épuration des eaux, bâtiment et monuments historiques, industrie navale, navigation de plaisance, milieu hospitalier, agroalimentaire). Ces agrégats très communs se développent sur tout type de surface et sont formés de nombreux microorganismes. Ils provoquent des dégradations importantes des matériaux, ils abritent de nombreuses bactéries pathogènes et colmatent filtres et canalisations. La lutte contre les biofilms repose souvent sur des produits toxiques pour la santé humaine et l’environnement. Les microbiologistes ont aujourd’hui à leur disposition des outils particulièrement innovants pour l’analyse et la caractérisation de ces biofilms néfastes, et ils développent dans leurs laboratoires des biosolutions et des agents anti-biofilms ou anti-encrassements très originaux.

Les participants à cette formation pourront acquérir des connaissances théoriques de bases sur la nature microbiologique de ces biofilms et sur le fonctionnement de ces outils innovants de caractérisation. A l’issu de la formation, les participants seront capables d’appréhender les biofilms dans toute leur complexité biologique et ils seront à même de sélectionner, en lien avec les experts et scientifiques, les stratégies antifouling les plus pertinentes actuellement disponibles sur le marché et les plus adaptées à leur contexte industriel et dans une perspective de maitrise des coûts.

Public cible et prérequis

Public et prérequis

Chargés de projets et responsables R&D, Ingénieurs, techniciens, et tout professionnel rencontrant une problématique liée aux bioencrassements, quel que soit le secteur d’activité.

Aucun prérequis particulier n’est demandé. Un CV et des précisions sur les attentes et problématiques rencontrées seront demandés à l’inscription, pour adapter au mieux la formation au public inscrit.

Tarifs

Tarifs

1 130€

Organisation/Calendrier

Organisation

2 jours consécutifs.

Formation pouvant être dispensée en anglais (à la demande, en INTRA entreprise).

Calendrier

Les 3 et 4 juin 2019

à Paris : Sorbonne Université, 4 place Jussieu, 75005 PARIS

Autres lieux possibles : à la demande, la formation peut être organisée chez le client ou dans une autre implantation de Sorbonne Université : en Occitanie, à la station marine de Banyuls-sur-Mer (66).

Contact Intra entreprise : christine.mantecon @ sorbonne-universite.fr

Durée

  • 14 heures en présentiel

Lieu(x)

  • Campus Jussieu

Contacts/Inscription

Responsable

    Inscription

    Contact pédagogique

    Raphaël LAMI (enseignant chercheur) - raphael.lami @ obs-banyuls.fr 

    Sorbonne Université (OOB)      

    Contacts administratifs et Ingénierie de Formation :

    Audrey VIDAL (gestion du stage - inscriptions)

     01 44 27 82 82 - audrey.vidal @ sorbonne-universite.fr

    Christine Mantecon (Ingénierie de formation - INTRA entreprise)

    01 44 27 82 74 – christine.mantecon@sorbonne-universite.fr (christine.mantecon @ sorbonne-%20universite.fr%0d)

     

    Evaluation/Validation

    Validation

    • Attestation de compétences